Comment réussir son entretien d’embauche en anglais?

par | Entretien d'embauche | 0 commentaires

Comment réussir son entretien d’embauche en anglais? Il est actuellement très difficile de se passer d’un entretien en anglais. De plus en plus d’entreprises travaillent à l’international, de plus en plus de projets dépassent nos frontières. Ainsi beaucoup de recruteurs cherchent des profils compétents dans leurs domaines, certes, mais également ayant un niveau linguistique certain.

Entretien en anglais

Do you speak English?

Ne soyez donc pas si certains que votre interlocuteur s’arrêtera à la question :
– “Est-ce que vous parlez l’anglais?”
Il peut tout à fait vous surprendre et continuer en anglais jusqu’à la fin de l’entretien. Soyez donc prêt et n’apprenez pas par cœur uniquement les réponses sur vos qualités, vos défauts, vos hobbies. Et surtout… ne dites pas dans votre CV que vous êtes “fluent” si ce n’est pas le cas. Votre recruteur saura évaluer rapidement vos capacités linguistiques et il serait dommage de perdre des points dès le début de l’entretien. Il est nécessaire d’être sincère en rédigeant votre candidature et quand l’occasion se présente, à la question (“Est-ce que vous parlez l’anglais?”), il serait préférable de ne pas répondre par “Oui” ou “Un peu” – les réponses le plus souvent données par les candidats mais est-ce qu’elles sont réellement professionnelles et attirantes? Vous donneriez plus envie à votre interlocuteur en passant directement à l’anglais et en l’invitant ainsi d’en savoir plus sur vous :
– “What you’d like to know about me?”
– “I’ll be pleased to may discuss with you in English”
Parler de soi-même n’est pas une tâche facile, on le sait tous, encore moins dans une langue étrangère. C’est pour cela, soyez clair(e) et concis(e) afin d’être compris(e). Essayez de vous mettre à la place de votre interlocuteur et parlez de vous comme vous voudriez qu’un candidat vous parle de lui car finalement peu importe si l’entretien est en français ou anglais, l’important c’est du contenu. A partir du moment où vous savez quoi dire et quelle est votre valeur ajoutée, le reste viendra plus facilement…

Entretien en anglais : Entraînez-vous !

…plus facilement à condition de s’entraîner (beaucoup pour certains:)) Dans la plupart des cas, il reste quelques jours avant votre entretien en anglais. Pourquoi pas ne pas demander à une personne de confiance de vous aider en jouant le rôle de recruteur. Le but est de vous familiariser avec le vocabulaire. Rien de plus simple et plus efficace que de s’entendre. Faire appel à un professionnel reste certainement la solution idéale. Il saura vous guider et vous préparer. N’oubliez pas que plus vous êtes confiant(e) linguistiquement, plus vous vous focaliserez et valoriserez vos compétences.

Mot par mot

Une erreur à éviter c’est aussi de traduire mot par mot. Vous risquez ainsi de perdre la crédibilité surtout que si sur votre CV on voit que vous êtes “fluent” alors qu’en entretien en anglais on entend des absurdités:) Attention aussi aux faux-amis (ou pire – les mots qui n’existent même pas) qui ont tendance à trop divertir l’entretien en anglais. Il serait dommage que vous soyez le (la) seul(e) à rigoler:)
– “entertainment” n’est en aucun cas “entretien”
– “actually” ne veut pas dire “”maintenant”
– “society” ce n’est pas “entreprise”
– “salary” ne veut pas dire “salarié”
…et j’en passe…
Dans un autre article, vous pouvez trouver des exemples concrets sur le vocabulaire à introduire lors de votre entretien en anglais.
Et n’oubliez pas : vous avez de la valeur ajoutée, croyez en vous, préparez-vous en vous donnant des moyens et il n’y pas de raison pour ne pas réussir!
Je vous invite également à consulter une de mes vidéos ici ou sur you tube.