Ces détails qui tuent : AVANT entretien de recrutement

par | Entretien d'embauche | 0 commentaires

Un entretien de recrutement est avant tout un moment d’échange. Le/La candidat(e) doit être scrupuleusement préparé(e), certes, mais ce n’est pas pour autant qu’il/elle devrait stresser au point d’oublier l’essentiel. Il y a certains éléments, (il y en a qui les trouvent trop banales) mais ce sont ces choses banales qui peuvent, au finale, détourner complètement la suite donnée à la candidature. Voici les erreurs à éviter avant l’entretien de recrutement (la liste n’est évidemment pas complète).

Préparer un entretien

Arrivée en retard

Organisez votre emploi du temps de manière à vous présenter à l’heure à votre RDV, il serait dommage de donner une image négative avant même que l’entretien de recrutement a commencé.

Tenue vestimentaire négligée

Même si ce n’est pas dans vos habitudes quotidiennes, prévoyez une tenue professionnelle soignée qui dira par la même occasion beaucoup de votre motivation, sérieux et professionnalisme.

Posture tremblante

Je conseillerais d’apprendre à gérer son stress qui est, parfois, fatal. Certains candidats sont tellement nerveux qu’ils oublient presque les bases (sourire, n’entendent pas les questions, sont perdus dans leurs réponses qui finalement ne sont plus cohérentes, etc.). Ce type d’attitude est forcément dévalorisant. En effet, comment est-il possible d’embaucher un candidat ne maîtrisant pas la situation pour un poste où règnent le dynamisme, le rush de dernière minute, la prise de décision rapide, le “faire tout pour hier”?

Voix basse

La confiance se traduit entre autre par la voix. Si vous doutez, si vous n’êtes pas sûr(e) de vous, si vous n’arrivez pas à gérer le stress… on l’entendra certainement dans votre voix. Parlez suffisamment fort pour que votre recruteur puisse vous entendre. Encore une chose banale? Eh oui, croyez-moi, cela arrive. N’hésitez pas à travailler sur votre voix avant l’entretien.  Allez même jusqu’à l’enregistrement si c’est un réel problème pour vous.

Main molle et moite

Nous sommes d’accord, ce n’est pas un point disqualifiant mais il vaut mieux éviter tout ce qui peut provoquer un inconfort quelconque. Il existe certains éléments difficile voire impossible à contrôler. Faites cependant au mieux car la poignée de main est votre premier contact avec votre recruteur. Ils sont près de 80% à y accorder de l’importance. Soyez donc vigilants:)
Le but n’est pas de citer ici tous les détails qui “tuent” en entretien mais de sensibiliser sur quelques éléments qui peuvent être négatifs dans une candidature. Le process de recrutement est un process complet où beaucoup de facteurs sont pris en compte.